Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
        LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

Blog d'informations quotidiennes de L' OUEST-VAR culture, vie associative, portraits, histoire, patrimoine ) SITE GRATUIT

Publié le par A-Charles
Publié dans : #Six-Fours, #Histoire
Six-Fours/Histoire : Il y a 140 ans, le 7 Janvier 1876, la 1ère pierre du Fort de Six-Fours était posée

Le 7 janvier 1876 une nouvelle page de l'histoire de Six-Fours s'écrivait. Il est 13 heures, par une journée ensoleillée lorsque s'est déroulée la bénédiction de la pose de la première pierre du Fort de Six-Fours, édifice destiné à protéger la rade de Toulon.

Cérémonie de la pose de la 1ère pierre

La cérémonie était présidée par le Colonel Berrier, directeur des fortifications, accompagné du chef de bataillon Dewulf, chargé des travaux, et de nombreux officiers du génie. L'explosion de cinquante mines a débuté la cérémonie. "Après les déflagrations l'antique Six-Fours ressemblait à un volcan vomissant le feu, la fumée et les pierres par une cinquantaine de cratères" relatait à l'époque La Sentinelle du Midi, qui ajoutait "Puis l'abbé Raphel bénit la première pierre. Après les prières liturgiques, le Colonel Berrier s'est avancé et a déposé dans une cavité de la pierre quelques pièces d'argent et une plaque en cuivre portant le millésime". Les travaux débutaient. Le chantier allait durer quatre ans.

Six-Fours/Histoire : Il y a 140 ans, le 7 Janvier 1876, la 1ère pierre du Fort de Six-Fours était posée
Un peu d'histoire

La construction du fort de Six-Fours s'est décidée en 1870 au lendemain du conflit franco-prussien, après la défaite de Sedan, la Marine Nationale décidant d'acquérir le vieux village. L'exode vers Reynier avait déjà fait son oeuvre. Les derniers habitants furent expropriés, les dernières maisons rasées, ainsi que l'église Sainte-Marie de La Cortine et le château.

A signaler que le Fort de Six-Fours fût occupé par l'armée allemande 1943 à 1944. Il était armé de quatre canons de 88 mm tenus par le 355 Flak-Abteilung. Depuis, le service des transmissions de la Marine Nationale occupe à nouveau le fort.

Texte A.C.

Remerciements à Serge Sappino pour les photos d'archives

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog