Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
        LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

Blog d'informations quotidiennes de L' OUEST-VAR culture, vie associative, portraits, histoire, patrimoine ) SITE GRATUIT

Publié le par A-Charles
Publié dans : #Six-Fours
La pâquerette, véritable fleur de printemps

La pâquerette, véritable fleur de printemps

De son vrai nom Bellis Perrenis qui signifie "beauté éternelle", la pâquerette se découvre à la fin de l'hiver. Dans le langage des fleurs elle est le symbole de l'innocence et de l'attachement. La pâquerette est annonciatrice du printemps.

 

La pâquerette est une plante vivace de la famille des asteracées, à fleurs très rustiques. Elle émerge dès la fin de l'hiver dans les prés, la rocaille, le gazon, les pelouses, bordures des chemins etc, on peut aussi la cultiver en pot. 

Fleur de printemps

Composée de deux parties, les ligures (ou pétales) allant du blanc au rouge en passant par le rose très clair, et le centre, jaune, appelé fleur tubuleuse en raison de sa forme en corolle. Petite fleur, elle mesure de cinq à vingt centimètres, d'où l'expression "au ras des pâquerettes".

Fleur de printemps, la pâquerette sollicite l'ensoleillement, elle a la particularité de fermer ses pétales à l'approche du soir, voire de se replier avant une averse (Ce qui permettait dans les campagnes de prédire le temps). Sa culture nécessite un sol ordinaire, riche en humus, avec une acidité neutre (calcaire accepté). Son feuillage est persistant.

Utilisée en phytothérapie

La pâquerette est utilisée en phytothérapie pour lutter contre l'hypertension, l'artériosclérose, sous forme d'infusion (laisser infuser dix minutes dans l'eau bouillante trois fois/jour)

Dans le calendrier républicain le "Jour de la pâquerette" était situé au 24è jour de Ventôse (14 mars).

Texte et photo A.C.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog