Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
        LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

LA CHRONIQUE SIX-FOURNAISE

Blog d'informations quotidiennes de L' OUEST-VAR culture, vie associative, portraits, histoire, patrimoine ) SITE GRATUIT

Publié le par A-Charles
Publié dans : #Six-Fours, #Histoire
Eric Migliacio, maître boulanger-pâtissier au Lônes et son équipe

Eric Migliacio, maître boulanger-pâtissier au Lônes et son équipe

 Marketing oblige, la galette des rois est sur les étals des boulangers/pâtissiers depuis fin décembre. Mais nous n'en voudrons pas à cette corporation de devancer la date de l'Epiphanie d'une semaine, concurrencée qu'elle est par la grande distribution. Mais qu'est-ce-que l'Epiphanie, qu'elle est son histoire...

L'Epiphanie marque l'arrivée des rois mages à Bethléem (Palestine). Elle représente aujourd'hui un moment de partage familial autour de la galette des rois. Mais son histoire est ancienne.

Des saturnales à la fête chrétienne

Avant d'être la fête chrétienne que l'on connaît, celle ci était une fête païenne dont l'origine remonte aux Saturnales (Fête du monde à l'envers chez les romains). Elle fût initiée par l'empereur Domitien (51-96), frère et successeur de Titus.

A cette époque, lors des agapes, les rôles étaient inversés : l'esclave prenait la place du maître, les riches payaient les dettes des pauvres etc. Le banquet s'achevait par un immense gâteau en forme de soleil et celui qui trouvait la fève devenait roi pour la journée.

Quand la pièce d'or remplace la fève

Au moyen-âge, la tradition est maintenue au 6 janvier pour élire le roi des corporations. Une pièce d'or cachée dans un pain désignait alors le souverain pour une période d'un an. Puis la pièce d'or à été remplacée par une fève.

Devenue religieuse en France, l'Epiphanie célèbre alors les rois mages : Balthazar, Gaspard et Melchior, l'apparition de Dieu aux hommes (en grec Epiphaino) et du partage avec les pauvres.

Mais alors pourquoi une galette des rois ? Tout simplement par tradition. Dès le XVè siècle les familles commencent à célébrer la Nativité (Chez les orthodoxes la naissance de Jésus est fixée au 6 janvier) en tirant les rois. Au début un enfant caché sous la table attribuait les parts, la première étant réservée à Dieu. Alors pourquoi une fève ? Parce que la fève apparue 2000 ans avant J-C est un symbole.

Longtemps à la base de la cuisine populaire avec sa forme embryonnaire on lui attribuait alors de nombreux pouvoirs (fécondité, bonheur, chance, vertu, richesse). La traditionnelle fève alimentaire est remplacée en 1875 par une fève en porcelaine. Sa première apparition se fait en Saxe.

Plusieurs variétés de galettes

On trouve de nos jours diverses galettes des rois. Sous Henri IV (1572-1610) est apparue la crème d'amande, inventée par le comte florentin Cesare Franchipani, introduite en France par Catherine de Médicis. La galette des rois traditionnelle est composée de pâte feuilletée et de frangipane. C'est la plus répandue. En Provence elle est briochée avec des fruits confits et de l'eau de fleur d'oranger. On la trouve trouve également praliné.

Texte et photo A.C.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog